Vous êtes ici

Les activités humaines

 

• Agriculture

Bien que la majeure partie du site était exploitée historiquement, il ne subsiste aujourd'hui  que quelques parcelles encore exploitées de manière extensive par les agriculteurs locaux (fauche et pâturage). Un projet agroenvironnemental prévoyant la mise en place de mesures climatiques a été rédigé conjointement par le Conseil Départemental de l'Orne et le CPIE des Collines normandes.

• Sylviculture

Quelques parcelles du marais sont plantées soit en peupliers sur le territoire Briouze soit en conifères sur la commune de Bellou-en-Houlme. L'activité sylvicole est cependant marginale aujourd'hui bien que le bois était anciennement une ressource importante pour les habitants des alentours.

• Chasse

Trois types de chasse s'exercent sur le marais : gibier d'eau, bécasse et grand gibier. Concernant la réglementation, des arrêtés préfectoraux spécifiques sont pris chaque année.

• Pêche

Le marais est classé en deuxième catégorie piscicole et la pêche y est praticable pendant trois mois (novembre à janvier) du fait de la réglementation fixée par l'arrêté préfectoral de protection de biotope.