Vous êtes ici

Habitats

Le site Natura 2000 du "Marais du Grand Hazé" a été initialement désigné du fait de la présence de plusieurs Habitats d'intérêt européen.

Il s'agit de milieux naturels menacés ou vulnérables à l'échelle européenne. Leurs noms scientifiques peuvent parfois être peu explicites ; ils sont basés sur des groupements de plantes spécifiques et sur des conditions écologiques bien particulières.

Chacun de ces habitats est caractérisé par la présence conjointe de plantes caractéristiques sur un même milieu, on parle alors de "Phytosociologie".

Le terme "phyto" signifie "plante" et le terme "sociologie" signifie "étude des associations". La phytosociologie est donc la science qui permet de comprendre les raisons du groupement de certaines plantes sur un même milieu et, réciproquement, comment la présence d'un certain milieu induit automatiquement des groupements de plantes que l'on peut prédire.

 

  • Habitats d'eaux oligotrophes à fluteau nageant (Luronium natans) code 3110-1
  • Rivières, canaux et fossés eutrophes des marais naturels code 3150-4
  • Prairies à Molinia sur sols calcaires, tourbeux ou argilo-limoneux (Molinion caerula) code 6410
  • Mégaphorbiaies eutrophes code 6430-4
  • Tourbières de transition et tremblantes code 7140
  • Tourbières hautes dégradées code 7120
  • Landes humides atlantiques septentrionales à bruyère à quatres angles (Erica tetralix) code 4010
  • Tourbières boisées code 91D0
  • Vieilles chênaies acidiphiles code 9190

 

Il existe sur le site d'autres types de végétations non retenus par la directive Habitats-Faune-Flore, mais qui montrent tout de même un grand intérêt de préservation pour la faune et la flore qu'ils abritent. Citons pour exemple les nombreuses mares et plans d'eau, les prairies humides, ou encore les différentes sortes de roselières (selon l'espèce qui domine, on parle de Phragmitaie, Glyceraie, Phalaridaie...).